Un post pour rien

J’ai tellement envie de cracher ma bile à propos de Charlotte Roche. Vous savez, cette pseudo-féministe, auteure de « Feuchtgebiete » (Zones humides), qui s’est illustrée récemment par son intelligence.

Mais voilà, je n’ai pas lu Feuchtgebiete. Et puis j’ai pas le temps d’écrire aujourd’hui. Cependant, tiens-toi, prêt, lecteur (qui, à deux exceptions près, a toujours du mal à commenter ce blog), car cela ne saurait tarder (si ça, c’est pas du teasing…)

Sur ce post parfaitement inutile, une bonne journée, lecteur.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s