Après j’arrête…

Je ne vous ferai pas le coup de la grande aventure humaine, mais personnellement j’en suis quand même pas très loin. Nos étudiants sont tellement super qu’il est dur de ne pas devenir niais en parlant d’eux. Leur gentillesse et leur hospitalité sont bluffantes, et sacrément touchantes. Si je pouvais, je les inviterais tous à venir nous voir en France. Mais pour sortir de Bosnie, ils ont besoin de visas, or les visas coûtent cher, il faut aller les demander puis les chercher à Sarajevo. Et ça, trop peu d’étudiants d’ici peuvent se le permettre. Une sacrée humiliation.

En attendant, ils sont toujours aussi incroyables. Du genre à inviter spontanément quinze français à venir boire des bières dans un salon d’étudiants, à guetter ton verre pour le remplir dès qu’il est vide, à te demander si tu te sens bien, si tu n’as besoin de rien, et à pâlir de honte en entendant les récits sur notre hôtel pourri (« I feel so bad about it »). A côté de ça, toujours une énorme fierté de nous montrer leur région et de nous expliquer tout ce qu’ils peuvent sur la ville. J’ai l’impression qu’ils sont si peu habitués à ce que des étrangers s’intéressent à eux, qu’ils ressentent le besoin de prouver qu’on a raison de le faire.

J’espère un jour pouvoir leur rendre tout ça.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s