J’implose un peu.

Parce qu’après trois jours ici, j’ai déjà tellement de choses à raconter. Oui, mais c’était sans compter les embûches techniques. Que n’ai-je emporté mon bon vieux PC en Bosnie, au lieu de ramer pour trouver un ordi équipé du wifi… Raaaaaaah. Oui j’implose, j’ai des photos à poster, des rencontres à raconter et pour l’instant je ne peux pas les partager. Frustration, quand tu nous tiens. Pouf pouf, restons calmes, respirons.

Après trois jours très remplis à Sarajevo (confs, balades, rencontres avec les étudiants, etc), je prends donc la route pour Banja Luka demain matin. Direction la capitale de la République Serbe de Bosnie pour deux semaines. L’ambiance promet d’être très différente. J’ai hâte, mais je sens déjà la frustration de ne pas connaître plus Sarajevo. J’y passerai la dernière semaine de mai, mais dans un contexte de gros boulot qui ne permettra sans doute pas d’approfondir la visite.

Bref, trève de plaintes, la découverte du pays se poursuit demain, dans les petites routes de montagne. Je ne sais pas si je me réjouis de voir les ravins bosniens de près, mais en tout cas je suis heureuse de pouvoir bientôt commencer à bosser pour de vrai, dans une ville où je vais rester et apprendre à connaître les gens. Pour moi, Sarajevo n’a été qu’une mise en bouche, les choses sérieuses commencent demain. Le programme des spé radio s’annonce déjà passionnant, et j’ai hâte de pouvoir partir en reportage, un nagra sous le bras.

Je vous tiens vite au courant de la suite. Enfin, si je peux. Fingers crossed…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s